Histoires et récits, Mes chroniques de San Francisco

Mes chroniques de SF / J-1

Temps de lecture : 1’43

« Ladies and gentlemen, welcome on board. Captain Vivi speaking. »

Il y a un peu plus d’un an j’ai repris mes études : je fais un Executive Master of Business Administration dans une école de commerce. L’Exec MBA est réservé aux professionnels qui comptent une quinzaine d’années de carrière à leur actif. Ce sont des gens sur qui pèsent de lourdes responsabilités et qui veulent en assumer davantage. Ils veulent booster leur carrière, donner un sens à leur vie professionnelle, se réorienter, devenir de meilleurs managers, élargir les horizons et aussi passer par la case départ et recevoir 20000$.

Dans ma promotion nous sommes 19, issus de tous les secteurs professionnels (pharmacie, télécommunication, cinéma, ingénieurs du BTP, communication, assurances, grande distribution…). Nos intervenants sont d’éminents spécialistes de leur sujet. Ils nous font plancher sur des cas de montages financiers et de levées de fonds, des analyses stratégiques de grandes marques, des campagnes marketing, de la gouvernance, des situations de négociation… On s’applique à faire nos devoirs le mieux possible et à les rendre en temps et en heure. On apprend à parler comme des grands patrons. Désormais « domaine d’expertise, LBO, exit value, avantage concurrentiel, Supply Chain, fiche métier, fiche emploi, Go/No-Go, matrice, SWOT, cash flow, CRM… » font partie de notre vocabulaire courant.

Nous formons un bon groupe et, ma foi, nous nous amusons bien. La moyenne d’âge : 40 ans. Ce qui signifie qu’on est tous plus ou moins en train de se dire « Oh, là là, c’est ça ma vie ? Qui suis-je ? Où vais-je ? Pourquoi ? Qu’est-ce que j’ai déjà accompli ? Qu’est-ce que j’aimerais vivre ?… » On est donc – et heureusement – suivis par des coachs en gestion de carrière et développement personnel qui nous font remplir des questionnaires et modéliser notre vie à l’aide de dessins.

Le mien donne ça :IMG_20181025_152353

Dans le cadre de l’Executive MBA nous faisons trois voyages à l’étranger qu’on appelle des « study tour ». En mai 2018 nous sommes allés en Chine, en janvier 2019 nous irons à Londres et aujourd’hui nous décollons pour San Francisco où nous resterons une dizaine de jours.

A cette occasion je vais me dédier à « Mes chroniques de San Francisco ». Au programme, la Silicon Valley, des startups, Alcatraz, les Pink Ladies, des conférences à Stanford et à Berkekey, le semi-marathon couru le 4 novembre au service de la lutte contre le cancer… et mille et une autres surprises !

A très vite autour de ces chroniques « and, now, Ladies and gentlemen, please fasten your seatbelt ! »

 

2 réflexions au sujet de “Mes chroniques de SF / J-1”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s