Billets d'humeur, Société

Les règles du télétravail à l’heure du confinement, et en général

Temps de lecture : 3’54

À l’heure où nous sommes tous confinés et où beaucoup se retrouvent à devoir pratiquer le télétravail pour la première fois de leur vie, il m’a semblé bon d’aller puiser dans le livre que j’ai écrit, Devenir free-lance pour les Nuls, les 7 règles essentielles pour bien télétravailler sans s’arracher les cheveux ni y laisser la santé.

Kit de survie pour bien télétravailler quand on est célibataire ou en couple :

  • Règle n°1 : Les horaires. En temps normal, vous n’êtes pas au bureau à 5 heures du matin, ni à 23 heures. Idem en télétravail : on respecte ses horaires de bureau habituels, on programme son réveil, on déjeune à heure fixe (comme si on allait à la cantine), on ne fixe pas de réunion à 18 heures…
  • Règle n°2 : La tenue vestimentaire. Auriez-vous idée d’aller au bureau en jogging ou en pyjama ? Non ! Donc on se prépare, on s’habille, se pomponne, se parfume… Adopter la bonne tenue aide à se mettre dans l’esprit du travail.

 

  • Règle n°3 : L’organisation. Suivez votre agenda, respectez les deadlines, continuez de faire des to-do-list… En plus de rester efficace, on oublie le confinement et on ne perd pas la notion des jours car en ce moment tous les jours ressemblent à des dimanches ! Au bureau, alliez-vous étendre votre linge ou faire 3 postures de yoga en plein milieu de la matinée ? Non, donc cloisonnez les moments : travail, cuisiner et manger, repos…

Si vous avez peur de procrastiner ou de vous laisser déborder : utiliser une alarme, le système Pomodoro et toutes les applis qui existent pour bloquer les réseaux sociaux sur son ordi…

Astuce pour rester concentré : toutes les 30 minutes on met en position debout, on fait quelques pas, on s’étire, on met la tête aux pieds quelques instants si besoin et on reprend là où on en était l’esprit plus vif, plus frais.

  • Règle n°4 : Le lieu. Les plus chanceux auront un bureau dans leur lieu de confinement. Les autres devront partager la table du salon ou de la cuisine avec leur conjoint. Essayez le plus possible de trouver un espace, même petit, dédié au travail. Sinon, dès que votre journée est terminée, rangez tous vos dossiers, votre ordi, afin de ne pas les faire se côtoyer avec les bières de l’apéro.

 

  • Règle n°5 : L’alimentation. Très tentant d’ouvrir les placards toutes les 5 minutes pour grignoter, un biscuit, un carré de chocolat, un autre biscuit… Erreur qu’on regrettera beaucoup une fois le confinement fini ! Une seule solution : privilégiez les aliments sains, évitez les gourmandises et se caler sur les incontournables que sont le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner.

 

  • Règle n°6 : Maintenir le lien. Quand on travaille seul chez soi, encore plus quand on est confiné, on se sent souvent isolé et coupé du monde. Ça peut rapidement affecter le moral. Créez des rendez-vous réguliers, quotidiens si nécessaire, avec vos collègues. Le téléphone, FaceTime, Whatsapp and co sont idéaux pour rester en contact, échanger, se parler et s’entendre, faire vivre une communauté et sentir qu’on en fait partie, qu’on existe, qu’on est vivant. Si vous avez un animal de compagnie, c’est aussi l’occasion de distribuer et de recevoir plein de câlins et de tendresse, et d’en profiter un peu plus que les autres jours.
  • Règle n°7 : Se ménager. Le temps off, c’est le temps off. On ne touche pas à son travail. Encore moins quand on ne sait pas combien de temps durera le confinement, il faut donc ménager ses forces et répartir le travail à faire dans le temps. Le temps off, c’est le moment où l’on fait des activités pour soi. En temps normal, je vous dirais de sortir, mais en période de confinement je vous préconise de lire, d’écrire, de correspondre avec vos proches par email et de maintenir le lien avec eux par HouseParty ou autre, de chanter, de danser, de peindre et tout ce qui va favoriser votre créativité, d’observer comme le fit Newton en 1666 durant la grande épidémie de peste noire, de cuisiner, de broder, de tricoter, de vous aimer, d’écouter tous les podcasts en retard, de raconter des blagues, de développer votre prochain business, de faire le tri dans vos affaires, de faire le point sur votre vie… et, bien sûr, de dormir.

Vous l’avez compris, l’objectif est de traverser cette épreuve du mieux possible, étant efficace et, surtout, en gardant le sourire.

Bonne traversée de confinement, bon télétravail !

 

© Virginie Manchado, 2020

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s