Billets d'humeur, Société

Journal du confinement – Semaine 2 – 29 mars 2020

Temps de lecture : 3’53 

Chers tous,

Durant le confinement je vous donne rendez-vous tous les dimanches après-midi via un billet du confinement sous forme de notes et d’observation.

Bonne lecture, bon confinement,

Virginie

 

Lundi 23 mars

Une question me brûle les lèvres : dans un mois, à quoi ressembleront les hommes habitués à se faire couper les cheveux courts une fois par mois et les femmes aux racines apparentes ? Brushings remplacés par des bouclettes ? Fait du hasard, la semaine précédant le début du confinement je suis allée chez le coiffeur, chez le dentiste et chez l’esthéticienne (pour me faire épiler le maillot car je vais – j’allais – à la piscine trois fois par semaine).

*

Je décide de me maquiller de nouveau, on ne peut se laisser aller à trop de laisser-aller.

 

Mardi 24 mars

Lu dans la presse : « Un homme a mordu sa femme au front. » J’essaie d’en faire autant avec mon chéri en guise de test. C’est très dur de mordre quelqu’un au front, aux joues c’est plus facile.

*

Les toxicos doivent être dans un état… Les rats n’ont plus rien à manger dans les parcs.

*

J’apprends par une notaire que la maison de ma grand-mère est sur le point d’être vendue. « Nous ferons tout notre possible pour rendre possible tous nos actes par procuration et visioconférence blablabla… » La vie est décidément charmante.

 

Mercredi 25 mars

Un soir sur deux je pratique katsugen undo avec des Italiens via une application quelconque. C’est le confinement « chez soi à l’international ».

*

Se confiner ou non, un scandale que de voir toutes ces personnes âgées mourir ou simple régulation naturelle de la population, footing ou pas footing… aucun de mes amis ne partage le même point de vue sur la situation.

 

Jeudi 26 mars

 « J’ai eu le Covid-19… Notre pays est formidable… Je suis en colère contre ceux qui râlent parce qu’obligés d’être en congés payés ou que leur salaire a diminué… Il y a tant de héros ordinaires… #Restezchezvous… » C’est la porte ouverte aux posts moralisateurs sur les réseaux sociaux, qui récoltent quantité de likes, moins le mien. À quand le retour de la décadence ?

*

Le fils aîné de mes voisins se fait sacrément gronder. Je n’ai pas le son car ils sont de l’autre côté de la rue, mais la façon dont le père est penché sur lui, le menace de l’index et le regard du gamin pointé vers le sol du gamin disent tout de l’intensité de l’engueulade.

*

En fait, c’est pas si mal d’être confiné.

IMG_1810

Vendredi 27 mars

Je décroche même un nouveau contrat !

*

Quand je pense que la dernière fois que je suis allée au restaurant c’était dans un kebab. Mais quel kebab ! J’avais pris double ration de frites.

*

Avant de me coucher je m’imagine en apesanteur dans l’atmosphère. De là je regarde la Terre. Pendant des siècles, ça a grouillé d’une activité frénétique et puis plus rien, pffuit !

Samedi 28 mars

Trois heures du matin : troisième insomnie consécutive. Je navigue sur le site de mes créateurs de chaussures préférés (après avoir dit à une amie dans l’après-midi qu’en réalité nous n’avions besoin que d’une seule paire de chaussures). Je repère un modèle d’escarpins dont il est indiqué : « Hauteur du talon : moyenne ».

*

Ces temps-ci, dès que je suis dans ma salle de bains je me mets à fredonner Cloclo, en particulier « Même si tu revenais… ». J’en déduis que Cloclo était décidément un chanteur de salle de bains.

*

Mon chéri part se promener et revient avec un bouquet de fleurs. La veille, il avait repéré un fleuriste qui avait mis une affichette « Nous arroserons nos plantes demain entre midi et 16 heures ».

 

Dimanche 29 mars

Ce matin, un petit olivier m’attendait devant la porte de mon appartement : les suites de la promenade de la veille. J’ai toujours voulu planter un arbre, un jour dans ma vie. J’ai l’arbre, ne me reste plus qu’à trouver le terrain.

*

Chat pas du tout affecté par la mort de Patrick Devedjian.

 

© Virginie Manchado, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s