Billets d'humeur, Société

Journal du confinement – Semaine 4 – 12 avril 2020

Temps de lecture : 5’07

Chers tous,

Cette semaine, je vous propose un jeu ! Sinon, comme d’habitude, le billet hebdomadaire du confinement sous forme de notes et d’observation.

Bonne lecture, bon jeu, bon confinement,

Virginie

Dimanche 5 avril (suite)

Les peluches des voisins sèchent sur un séchoir à linge au soleil. Au premier rang, des pingouins, au second des singes.

*

Mon chéri et moi empruntons la balle en mousse aux couleurs de San Francisco du chat, avec son aimable autorisation, et nous jouons à nous faire des passes, le but étant de ne pas faire tomber la balle. Nous obtenons le noble résultat de 69.

*

La soirée se poursuit avec des devinettes : je pense très fort à une personnalité, il doit deviner laquelle est-ce et inversement.

 

Lundi 6 avril

Horreur et désespoir de constater, au réveil, que durant toute la nuit, j’ai privé de son bol de croquettes le chat qui, pour la première fois de sa vie, a expérimenté la faim. À plusieurs reprises au cours de la journée je présente mes plus plates excuses à l’animal, qui les accueille en feignant la plus froide indifférence.

*

Pensée émue pour tous ceux qui depuis trois semaines astiquent leurs carreaux alors que tombent les premières gouttes de pluie.

*

Vu sur la vitrine d’une pharmacie…

IMG_1837

*

Nous sommes trois joueurs en ligne à deviner les 40 titres de roman qui suivent, cela nous occupe toute la soirée :

Capture d’écran 2020-04-10 à 18.43.28

Disons-le tout de suite, le 21❓🛏🟨 ce n’est pas Boucle d’or et les Trois Oursons (les oursons se demandant tour à tour qui a dormi dans leur lit), comme je l’ai cru à un moment.

Le 7 🙋‍♀😢 m’a énervée, je l’avais sur le bout de la langue mais il ne voulait pas venir, et puis, il est venu.

Le 24 📞🌲🌲🌲 m’a également bien titillée, je savais que je le connaissais, mais c’est mon coéquipier qui l’a trouvé.

Le 34 ✉️❌ 📫 : j’ai travaillé à sa réédition en français en 2015.

Très fière d’avoir deviné le 40 😊👱🏻‍♀👩🏻‍🦰👩🏻👗👛

Le 30 🤲💩 pfff… Demain, c’est la merde ? (Auquel cas, ce serait un roman d’anticipation imminente.) Deux mains de merde ? Deux mains gauches ? Non, ce n’est pas du tout ça !

De sérieux doutes sur le 36 🌹🔵 nous ont assaillis, mais nous sommes partis nous coucher victorieux.

 

Mardi 7 avril

Bonheur et joie que d’entendre le chat piocher dans son bol de croquettes à 5 heures du matin.

*

6 heures du matin : furieuse envie de sortir me dégourdir les jambes, de m’aérer, de m’évader, du mal à respirer, envie de foutre le camp, de prendre le large, obligée d’ouvrir les volets et la fenêtre dans cette nuit finissante où la claustrophobie me saisit.

*

L’après-midi un enfant tente de battre le record de vitesse de tour de place du quartier à trottinette, c’est son père qui l’encourage et le chronomètre.

*

Le soir, je relis d’une traite 🙋‍♀😢

 

Mercredi 8 avril

Désormais à Paris nous n’avons plus le droit de faire de sport entre 10 heures et 19 heures. Tiens, ça me donne envie de fredonner une chanson qui fait comme ça « Le temps ne fait rien à l’affaire, Quand on est con, on est con… » C’était un moustachu qui la chantait, un gars un peu bourru qui se promenait souvent avec sa guitare et une pipe au bec. Il avait pour habitude de chanter ses propres textes, assez poétiques quoique parsemés de grossièretés. Je crois qu’on lui a creusé un trou dans le cimetière de Sète, lui qui voulait être enterré sur la plage de la Corniche.

*

J’attaque le ménage de printemps, signe que le travail se raréfie.

*

Dans la rue, un homme qui retire de son emballage un appareil photo jetable, qui prend une photo puis range l’appareil – ces trucs existent donc encore ?!

Puis un second homme qui retire son masque pour fumer une cigarette.

*

Ce que pense ce chat est à peu près aussi IMG_1842énigmatique que la date de la fin du confinement.

 

 

 

 

Jeudi 9 avril

Marre de remplir des autorisations de sortie, j’ai l’impression d’être une poule en libre parcours.

*

Tous les jours en fin d’après-midi un habitant du quartier se promène en chantant le même air de Verdi, que j’avais travaillé en cours de chant.

*

Je lis 👴🏻🌊

 

Vendredi 10 avril

Les heures de sortie imposées me ramènent à cet été, je devais avoir 10 ou 11 ans, les parents de ma meilleure amie m’avaient emmenée en vacances à Saint-Raphaël. Pour mon amie et moi, notre plus grand plaisir consistait à se baigner. Mais interdiction d’y aller avant 15 h 30, avaient dit ses parents, il fallait que notre digestion soit finie. Autant dire que c’était attendre l’éternité pour les deux fillettes que nous étions, d’où notre stratagème : pendant que tout le monde siestait nous avancions l’heure de la pendule d’1 heure. Le tour était joué, à 14 h 30 nous batifolions en toute légalité dans la Méditerranée.

*

Les Beach Boys à fond. Allez hop, tout le monde dans la maisonnée chante, danse et boit des cocktails !

 

*

La Seine est extraordinairement propre, on en voit le fond. IMG_1844Normal : presque quatre semaines que pas un vélo, une trottinette, un scooter, un macchabé n’ont y été jetés dedans.

*

Paris sans touristes, le pied. Tourists #stayhome

*

Au loin Notre-Dame : bientôt plus que quatre ans pour finir les travaux. Je propose de la laisser tel quel.

 

Samedi 11 avril

J’écoute la suite et fin du sublime roman de Jack London, Une tranche de bifteck.

*

Très contente qu’un glacier ouvre bientôt dans le quartier même si je ne raffole pas des glaces.

 

PS : les réponses au jeu dimanche prochain !

 

© Virginie Manchado, 2020

1 réflexion au sujet de “Journal du confinement – Semaine 4 – 12 avril 2020”

  1. Hello Virginie ! Nous pensons avoir découvert pour l’instant 16 titres : 3, 8, 9, 10, 11, 14, 16, 17, 18, 20, 24, 29, 30 (eh oui !), 31, 38 et 40 (hi, hi !).
    On continue de jouer, on a jusqu’à dimanche !
    Bises

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s