Littérature étrangère, Livres

« Les anges et tous les saints » de J. Courtney Sullivan

Le sort de Teresa et Nora est sensiblement le même que celui des milliers d’Irlandais qui un beau matin des années 1950 ont embarqué dans un ferry direction les États-Unis, un aller simple en poche. Si Teresa est tout excitée par cette expatriation, Nora, sa grande sœur et sa mère par procuration, la vit comme un déchirement...

Billets d'humeur, Economie, Livres, Non-fiction, Société

Mon budget livres

J’ai posté mon premier blog le 10 octobre 2018. Depuis cette date, j’ai posté 46 blogs sur des livres, j’ai donc lu 46 livres en un an et trois mois. En fait, j’en ai lu bien plus que cela parce que je ne m’appesantis pas sur tous les livres que je n’aime pas. Je vais arrondir en disant que j’ai lu 65 livres depuis le 10 octobre 2018...

Billets d'humeur, Société

Depuis que je prends des cours de chant

l y a quatre ans de cela, j’ai franchi le pas : prendre des cours de chant. Je dis « franchir le pas » parce qu’il s’agissait bien d’oser. Dès mon enfance j’avais intégré que je ne savais pas chanter. Donc je me la bouclais. Mais de temps en temps, je m’amusais à pousser la chansonnette et me traversait alors la sensation de ne pas chanter si mal que ça, mais bon je n’étais vraiment pas sûre de mon coup. De plus, c’était très aléatoire, un coup ça sortait bien, l’autre affreusement mal, tant et si bien que la plupart du temps je ne chantais pas, pas même sous la douche...

Littérature française, Livres

« L’Homme surnuméraire » de Patrice Jean

Voilà que par un concours de circonstances, Clément a rejoint une maison d’édition à la mission quelque peu spéciale : réécrire des romans classiques pour les rendre politiquement corrects. Le résultat connaît un tel succès – ce qui en dit long sur notre époque – que les romans contemporains sont désormais passés aux fourches caudines des censeurs. Le premier sur la liste n’est rien d’autre que L’Homme surnuméraire. L’occasion rêvée pour tous les universitaires abhorrés par Clément Artois d’apposer leur pâte sur cette œuvre littéraire qui met en scène la vie de Serge Le Chenadec...

Billets d'humeur, Société

Écrire, sur un cahier ou sur l’ordi ?

Cahier ou clavier ? Comment enchaîner après une journée entière passée à avoir travaillé sur son ordinateur par des heures d’écriture, pour le plaisir certes, sur son ordinateur. J’en suis physiquement incapable. Et si je l’étais, j’aurais bien trop peur de dézinguer complètement mes yeux et mes neurones ; un jour, une amie m’a dit que j’étais « grise, sans doute parce que j’avais fait de l’ordinateur toute la journée »...

Livres, Non-fiction

« Les besoins artificiels » de Razmig Keucheyan

Parler de pollution lumineuse dans un livre qui a pour thématique les besoins artificiels et en finir avec le consumérisme, c’est un peu tiré par les cheveux. En fait, non, pas du tout. La peur de la nuit, un refus de l’âge adulte au niveau sociétal selon l’auteur, a entraîné une augmentation de l’usage des lumières artificielles, qui sont devenues un business (énergétique et en ressources humaines)...

Billets d'humeur, Société

C’est l’hécatombe

Depuis janvier 2016, c’est l’hécatombe : George Michael, Leonard Cohen, Billy Paul, Prince, Colin Vearncombe, Michel Delpech aussi (Paulette, Suzette ou Georgette, je ne sais plus très bien). Pour moi, l’hécatombe a véritablement commencé avec la mort de David Bowie. Je n’en reviens toujours pas. Ce jour-là, j’étais au bureau, Coco avait dessiné une super couv’ avec un David Bowie en forme de ruban à réglisse.